Alerte sécheresse

La Préfecture de la Vienne, en lien avec Eaux de Vienne et Grand Poitiers, a pris un arrêté réglementant temporairement les usages de l’eau réalisés à partir du réseau d’adduction d’eau potable dans tout le département de la Vienne.

Les mesures d’alerte renforcée concernent les usages publics et privés, à partir du réseau d’eau potable.

Les mesures d’interdiction

Sont interdits :

L’arrosage des pelouses et massifs fleuris

L’arrosage des espaces verts (sauf plantations : arbres et arbustes plantés en pleine terre depuis moins d’1 an, avec restriction horaire)

Le remplissage et la vidange des piscines privées de plus d’1m3

Le lavage de véhicules à domicile

Le lavage de véhicules par les professionnels (sauf avec du matériel haute pression et avec un système équipé de recyclage d’eau)

Le nettoyage des façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées (sauf si réalisé par une collectivité ou une entreprise de nettoyage professionnel)

L’alimentation des fontaines publiques et privées d’ornement (en circuit ouvert, dans la mesure où cela est techniquement possible)

Sont interdits, entre 11h et 18h :

L’arrosage des jardins potagers

L’arrosage des terrains de sport

Sont limités :

  • Les terrains de golf : interdiction d’arroser, à l’exception des « greens et départs ». Réduction des volumes d’au moins 60% par une interdiction d’arroser les fairways 7j/7
  • Exploitation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) : limitation des prélèvements au volume et débit strictement nécessaire à leurs activités. Les opérations exceptionnelles consommatrices d’eau doivent être reportées, sauf impératif sanitaire ou lié à la sécurité publique.

Un risque de pénurie dans le département de la Vienne

Le département de la Vienne est marqué depuis août 2021 par un très fort déficit de pluie qui a conduit à un faible taux de recharge des nappes d’eau souterraines, et à des débits de rivière bien inférieurs aux moyennes enregistrées. Certaines nappes présentent des niveaux historiquement bas, parfois inférieurs à 2005, année de référence en matière de niveaux minimums jusqu’ici observés.

Adopter des éco-gestes tout au long de l’année

Dans le contexte de sécheresse, nous appelons les usagers à utiliser l’eau de manière économe et raisonnée. En savoir plus sur les bons réflexes à adopter.