edvs Solidarité autour du gel hydroalcoolique

A l’heure du COVID-19 et des nécessaires lavages fréquents des mains, le gel hydroalcoolique est bien utile aux agents de terrain lorsqu’ils n’ont pas accès à un point d’eau.
Pour pallier aux difficultés actuelles d’approvisionnement, 130 litres de gel hydroalcoolique, complémentaires aux commandes passées à nos fournisseurs habituels, ont été produits, en mars, par Mélissa Ridel, chargée d’analyse de laboratoire et Jean-François Démousseau, directeur de l’expertise, de l’évaluation et des services techniques. Sur ce stock, 30 litres ont été donnés à Energies Vienne, proche partenaire d’Eaux de Vienne. En fonction des besoins, une autre « production maison » pourrait être réalisée d’ici la fin du mois d’avril.
« La consommation de gel et solution hydroalcoolique depuis début mars 2020 s’élève à environ 150 litres contre 36 litres à la même période en 2019. » témoigne Yann Huneau, responsable du service Achats et Marchés Publics.