edvs Le modèle de syndicat départemental

Le département du Finistère a souhaité évaluer son schéma départemental de l’eau potable (2014-2030). Cette évaluation a été réalisée sous la responsabilité de Martin Gutton, Directeur Général de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne.  Celui-ci y explique sa vision  d’un syndicat mixte de gestion départementale perçu comme un « prolongement des EPCI [Etablissements Publics de Coopération Intercommunale], outil de mutualisation et de coopération », permettant « d’appuyer les territoires les plus ruraux démunis d’ingénierie ».

Ce mode de gestion est favorable à la mise en place d’un prix unique de l’eau au nom de l’équité entre les abonnés.  C’est le cas pour les abonnés à Eaux de Vienne qui paient, depuis 2018, leur eau potable au même prix à des fins d’usages domestiques, quelque soit leur commune de résidence.

Lire l’interview de Martin Gutton.

Télécharger la synthèse de l’évaluation publique.

Télécharger l’évaluation complète où le modèle de gestion d’Eaux de Vienne y est présenté en pages 76 et 77.

 

Crédit photo : Image par analogicus de Pixabay