edvs De nouveau de l’eau au robinet !

Les quatre communes de la Vienne et de l’Indre, privées d’eau potable depuis hier soir, y auront de nouveau accès mardi 9 juillet. Dès ce soir, les habitants auront de l’eau au robinet pour un usage sanitaire.

Depuis dimanche 7 juillet au soir, 2 000 habitants des départements de la Vienne et de l’Indre ne sont plus desservis en eau potable. Sont concernées par cet incident technique les communes de Brigueil-le-Chantre (86), Coulonges (86), Thollet (86) et Tilly (36).

Les services d’Eaux de Vienne-Siveer, qui desservent en eau potable ces communes, se sont fortement mobilisés pour un remplacement au plus vite de la pompe défectueuse. Une nouvelle pompe a pu être posée lundi 8 juillet, en début d’après-midi.

L’eau étant pompée dans une source au niveau de la commune de Liglet, la réalimentation en eau se fait progressivement entre le milieu d’après-midi et la fin de soirée. Cette eau peut être utilisé pour couvrir des besoins sanitaires mais pas encore pour l’alimentation.

Après des purges dans le réseau pour le nettoyer du fer et du calcaire qui s’y seront déposés, l’eau sera de nouveau potable mardi 9 juillet. L’information horaire sera communiquée en mairie. A partir de ce moment-là, il sera alors de nouveau possible d’utiliser l’eau desservie pour la boire ou la cuisiner, sans aucune restriction d’usage.

Le retour à une situation normale mettra fin aux ravitaillements en cours dans les mairies et à partir des poteaux incendie des communes avoisinantes.

Eaux de Vienne prie ses abonnés de bien vouloir l’excuser pour la gêne ainsi occasionnée. En cas de questions, un abonné peut joindre le siège d’Eaux de Vienne au 05 49 61 16 90.