edvs Qualité de l’eau

L’eau actuellement distribuée dans une vingtaine de communes de la Vienne présente des traces de résidus de pesticide du Métolachlore. Pour les eaux potables et sur ces paramètres, les dépassements de la norme de qualité constatés vont de 0,1 microgramme/litre jusqu’à 1 microgramme/litre, occasionnellement. Les teneurs mesurées ici sont de 500 fois à 5 000 fois moins importantes que le seuil défini par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). Celle-ci considère qu’en dessous d’une teneur de 510 microgrammes/litre, la consommation de l’eau ne présente aucun risque pour la santé.

Il n’y a donc pas de risque sanitaire lié à la consommation de l’eau distribuée. Les abonnés peuvent continuer de la consommer, sans aucune restriction d’usage. Des actions préventives et curatives sont, par ailleurs, engagées par Eaux de Vienne pour remédier à cette situation.

Sont concernées les communes suivantes :
Secteur de Neuville :  Ayron, Latillé, Maillé.
Secteur de la Villedieu : Genouillé, Lizant, Saint-Macoux, Voulême, Saint-Saviol, Saint-Pierre d’Exideuil, Curzay/Vonne Coulombiers, Jazeneuil, Sanxay, Rouillé, Lusignan + Ménigoute (79).
Secteur de Vienne et Gartempe : Le Vigeant, Availles-Limouzine, Mauprévoir, Saint-Martin l’Ars, Pressac, Adriers, Lathus-Saint-Rémy, Moulismes, Plaisance, Saulgé.