Accueil > Espace environnement > La production de l’eau du robinet > Les traitements de l’eau

edvsLes traitements de l’eau

Une eau est dite potable quand elle répond à un certain nombre de caractéristiques, définies par la réglementation, la rendant propre à la consommation humaine.

Selon son origine, superficielle ou souterraine, l’eau va subir différents traitements pour répondre à ces critères.

Les eaux superficielles

En raison de grandes quantités de matières en suspension, à la fois organiques et bactériologiques, un traitement complet de l’eau est nécessaire.

traitementeauxSuperficielles_schemaUsine

La station de Châtellerault utilise ce procédé pour traiter les 2,3 millions de m3 d’eau prélevés chaque année, dans la Vienne, pour alimenter les châtelleraudais en eau potable.

Les eaux souterraines

Le plus souvent, la chloration est la seule étape de traitement appliquée aux eaux souterraines. Elle évite le développement de bactéries et maintient la qualité de l’eau dans les réseaux de distribution.usine_decarbonatation_Archigny - Copie

  • Parfois, des traitements d’élimination du fer et du manganèse sont également nécessaires.
  • Des traitements de décarbonatation peuvent également être utilisés. Ils permettent de diminuer le taux de calcaire afin de protéger les réseaux des collectivités et les équipements des abonnés. Eaux de Vienne assure l’exploitation des stations de décarbonatation de Jaunay-Clan et d’Archigny.
  • L’ultrafiltration est un traitement possible pour l’exploitation des eaux souterraines. Une filtration de l’eau par le biais de membranes permet de retenir les macromolécules, la majorité des virus, les odeurs et les mauvais goûts contenus dans l’eau.

stationultrafiltrationSIVASUD

A l’arrivée, l’eau filtrée est parfaitement clarifiée et désinfectée, sans utilisation de produits chimiques. Les usines situées sur les communes des Roches-Prémarie-Andillé et de St Martin-L’Ars, fonctionnent par ultrafiltration. L’eau de lavage des membranes est réutilisée à des fins d’irrigation agricole.