Accueil > Espace environnement > La production de l’eau du robinet > Les eaux usées > Les traitements des effluents collectifs

edvsLes traitements des effluents collectifs

En matière d’assainissement collectif, il existe différents procédés de traitement.

  • Pour des collectivités importantes, les stations à boues activées sont les plus utilisées.cycle_epuration_eau

 

Cliquez sur l’image pour voir l’animation de l’épuration de l’eau.
Animation réalisée par notre partenaire, le SDEA, syndicat des eaux et de l’assainissement Alsace-Moselle.

En savoir plus sur le traitement des stations à boues activées. Eaux de Vienne – Siveer exploite la station d’épuration de Châtellerault qui peut, à    elle seule, traiter les effluents de 93 000 équivalents habitants.

Le syndicat assure l’assainissement collectif sur une partie importante du département de la Vienne avec 6.000.000 m3 d’eau traitée par an et 65.000 abonnés sur le territoire.

  • En milieu rural, on utilise différents procédés : le lagunage naturel, les filtres à sable, les disques biologiques et les filtres plantés de roseaux.Eaux de Vienne – Siveer exploite une station d’épuration à filtres plantés de roseaux à l’Isle Jourdain. D’une capacité de traitement de 2 500 équivalent habitants, cette station est équipée d’une saulaie pour renforcer le traitement en fin de processus.
  • A côté de ces procédés courants, il existe des traitements plus particuliers. step_gencay_2

C’est le cas de Gençay où a été construite une station de type Organica. Cette station est la deuxième de ce type, en France, qui associe un traitement classique par boues activées à un traitement par les plantes, sous serre.

 

 

 

 

Autre technique : La station de Vivonne possède un P1070537_2procédé innovant de séchage solaire des boues. Ce procédé unique dans la Vienne, est à la fois écologique et économique. Ecologique parce qu’il permet de manière naturelle de réduire le volume de boues. Economique puisqu’il y a moins de boues à transporter après traitement. Les granulés obtenus sont ensuite épandus dans les champs.