Accueil > Accès Collectivités > Mot du Président : Facilitons la mise en œuvre de la loi NOTRe

edvsMot du Président : Facilitons la mise en œuvre de la loi NOTRe

Président

C’est pour parler de la loi NOTRe et de ses effets au niveau départemen­tal qu’Eaux de Vienne a choisi de tenir un stand d’information et d’animer un atelier au 1er salon des maires de la Vienne, le 17 février 2017. Elus du Bureau et directeurs se sont adressés aux élus communaux, réunis au Palais des Congrès du Futuroscope, pour leur expliquer, de manière concrète, la mise en œuvre de la loi NOTRe. Eve­lyne Azihari a donné l’exemple de la CAPC et de Châtellerault, ville qui a choisi de transférer intégralement sa compétence en eau au syndicat au 1er janvier 2017. Claude Sergent, en tant que coordinateur du comité local du Bas-Loudunais, s’est exprimé sur la fonction du comité local et l’implication des élus dans cet organe de gou­vernance.

Personnellement, j’ai tenu à rappeler le rôle essentiel des élus locaux sur la préservation de la ressource en eau. Avec cent points de captage sur l’en­semble du département, on voit bien que la surveillance ne peut pas se faire qu’à l’échelon départemental ; les élus communaux, de par leur connaissance du territoire, ont un rôle impor­tant à jouer.

Tisser des liens avec les nouvelles in­tercommunalités tout en conservant le contact avec les commues est notre priorité. C’est ainsi qu’on poursuivra la consolidation de notre syndicat dé­partemental de l’eau et de l’assainis­sement.

Jean-Claude Boutet
Président d’Eaux de Vienne-Siveer